webleads-tracker

ameliorer taux de conversion boutique

Le 10 mai 2016 - Classé dans :

Des solutions simples pour optimiser le taux de conversion de votre boutique

Le Saviez-Vous? Prestashop vous permet de visualiser le nombre de paniers créés par vos visiteurs, ainsi que si ces paniers ont été ou non validés par le visiteur en question.
Cette page est accessible dans l’onglet “clients”, puis “panier”:

article-limiter_panier

Après avoir jeté un coup d’oeil à ces paniers vous vous demandez toujours pour quelle raison votre visiteur a abandonné son achat? Voici quelques astuces pour diminuer le nombre de mentions “Non commandé” rouges qui fait déprimer les e-commerçants.

La fonction “commande invitée”

Les plus impatients des acheteurs sur internet connaissent bien cette fonctionnalité qui permet de générer une commande en une seule page, sans passer par la case de création de compte. Il s’agit du fameux “One page checkout” ou du “bouton à 300 millions de dollars

Pour le visiteur, le gain de temps est appréciable. Pour le commerçant, cela représente une perte d’informations recueillis pour votre base de données mais compensée par le chiffre d’affaire généré par une commande qui vous aurait peut-être échappé.

article-limiter_panier-2

Simplifiez au maximum votre tunnel de conversion

Le tunnel de conversion se compose bien souvent de plusieurs étapes: création de compte, renseignement des différentes adresses (livraison et facturation), choix du transporteur, choix du mode de paiement, puis résumé du panier avant de procéder au paiement.

Ce cheminement, déjà long sur le papier l’est encore plus pour le visiteur impatient de finaliser sa commande. Ne lui compliquez pas la tâche en lui demandant des informations que vous n’utiliserez pas, et assurez vous que les informations obligatoire soient bien mises en avant.

Une fonctionnalité bien pratique est la validation instantanée des informations pour s’assurer que les valeurs renseignées sont correctes.
Rien de pire pour un internaute que de remplir un formulaire, puis de devoir recommencer car un mauvais caractère s’est glissé dans sa saisie.

Exprimez clairement vos frais de livraison

La Loi Hamon entrée en vigueur en 2014 oblige les e-commerçants à un devoir d’information, notamment concernant les frais de port.
En dehors de l’aspect purement juridique, le fait d’énoncer clairement et le plus fidèlement possible les frais de port finaux qui incomberont à l’acheteur sont le meilleur moyen de le conserver le plus longtemps possible dans le tunnel de commande.
La frustration de se voir attribuer des frais de port supplémentaires en cours de tunnel est bien souvent cause d’abandon pour un acheteur.

Offrez du choix dans vos moyens de paiement

C’est (presque) devenu un pré-requis, mais le choix de la méthode paiement constitue le dernier obstacle pour que votre client finalise sa commande.
Afficher les différentes options dans le footer de votre site e-commerce est très courant et permet de conserver votre visiteur jusqu’à cette dernière étape cruciale.

En résumé, votre tunnel de commande est votre plus précieux atout lorsqu’il s’agit de conserver les très nombreux paniers qui seront créés chaque jour sur votre site. N’hésitez pas à passer du temps à évaluer et optimiser chaque page afin de ne pas frustrer vos futurs clients. Et pourquoi pas en profiter pour commencer l’A/B testing?