tendance commerce en ligne 2020

Le 21 janvier 2020 - Classé dans :

Les tendances e-commerce 2020 | Paiement en ligne, recherche vocale, blockchain…

La deuxième décennie du 21ème siècle promet de nouvelles perspectives aux marchands en ligne. Cap sur 5 tendances e-commerce 2020 :

  • La DSP2, directive européenne encadrant les solutions de paiement en ligne.
  • La recherche vocale, qui compte bien faire bouger les lignes du référencement naturel.
  • La blockchain, améliorant nettement la traçabilité des produits.
  • La 5G, au profit de l’expérience client mais au détriment de la ressource numérique.
  • Les circuits courts, en phase avec l’éveil des consciences écologiques.

1. La DSP2 protégera mieux les consommateurs en ligne

La deuxième Directive sur les Services de Paiement (DSP2) est officiellement active depuis le 14 septembre 2019.

La DSP2 est une petite révolution législative pour le secteur du commerce en ligne. Elle vient notamment sécuriser les achats en ligne par la mise en place obligatoire d’une authentification à double facteur. Concrètement, chaque e-consommateur doit valider un paiement avec deux de ces solutions :

  • La réponse à la demande d’un élément connu du client. Exemple : un mot de passe.
  • Une réponse depuis un élément possédé par l’acheteur. Exemple : un smartphone.
  • La reconnaissance par un élément différenciant. Exemple : les empreintes digitales.

L’OSMP, dont nous parlions dans notre article sur la directive sur les moyens de paiement en ligne, indiquait récemment que « d’ici décembre 2020, la grande majorité des consommateurs bénéficiera de ces nouvelles solutions d’authentification renforcée telles que définies par la DSP2 ».

2. La recherche vocale va révolutionner le SEO

La recherche vocale n’est pas encore totalement intégrée au quotidien des Français. Selon une étude de Search Foresight et Mymedia 2018, 81% d’entre eux connaissent les assistants vocaux, mais 61% les utilisent. Les outils les plus employés sont le smartphone (44%), l’ordinateur et la tablette (20%) ainsi que les enceintes connectées (13%).

recherche vocale 2020Google Home Mini

Nul doute que la recherche vocale va continuer à s’intégrer dans les usages des acheteurs sur internet. Elle est en effet plus pratique que la saisie de texte pour de nombreux usages.

Les référenceurs web doivent déjà se préparer à adapter leurs listes de keywords et expressions-clefs… car à l’écrit ou en vocal, on ne saisit pas une requête sur un moteur de recherche de la même façon. À l’oral, on privilégie plus des phrases construites et plus longues, ainsi qu’un langage moins formel.

3. La blockchain se mettra au service des e-shops

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations. Le plus qui fait la différence : il n’y a pas d’organe de contrôle.

Cette vidéo vous permet de mieux comprendre le fonctionnement de la blockchain.

Certains commerçants commencent déjà à utiliser la blockchain au service de la traçabilité. Ils visent ainsi à renforcer la confiance de la part de leur clientèle.

Selon LSA-Conso, la technologie Blockchain est par exemple appliquée depuis le 15 avril 2019 sur la purée Mousline, distribuée dans les magasins français de Carrefour.

Le magazine de la grande consommation nous explique que « concrètement, grâce au QR code apposé sur l’emballage, chaque consommateur pourra accéder, via son smartphone sur une plateforme sécurisée, à des informations relatives à la chaîne d’approvisionnement de production ».

En 2020, le phénomène pourrait bien s’étendre. À l’horizon 2022, Carrefour souhaite d’ailleurs élargir le dispositif mis en place pour la traçabilité de la viande à tous ses produits alimentaires.

4. La 5G devrait booster le e-commerce mobile

La 5G devrait rendre encore plus fluide l’interactivité entre les utilisateurs et les serveurs des sites e-commerce via le mobile. L’expérience utilisateur monterait alors en gamme.

L’amélioration de la vitesse d’affichage permettrait notamment d’améliorer le taux de rebond. Pour rappel, il s’agit d’une mesure du pourcentage de visiteurs d’une page Web qui ont quitté le site web sans consulter d’autres pages. Un bon taux de rebond favorise parallèlement un bon référencement.

Cependant, la 5G est aussi problématique. Frédéric Bordage, de Green IT, rappelle régulièrement les problématiques liées à cette course aux générations de téléphonie. La 5G risque en effet de gaspiller de précieuses ressources numériques, qui rappelons-le, dépendent de matières premières comme l’antimoine, le cuivre ou bien encore l’étain dont les gisements sont fortement limités.web tendance numérique 2020 commerce

Antimoine, matière première largement utilisée
dans les nouvelles technologies, mais peu abondante.

5. Vers un commerce de proximité

Les consciences semblent gagner en clairvoyance quant aux problématiques environnementales. Et les circuits courts se présentent comme une belle réponse à ce besoin client.

Ils réduisent en effet la pollution en raccourcissant les distances d’approvisionnement. Avec une suppression d’intermédiaires, les producteurs y trouvent également mieux leurs comptes financièrement : un écho aux problématiques financières des agriculteurs, qui rappelons-le sont majoritairement soutenus par les Français.

Nous parions que 2020 verra rayonner de beaux projets, comme Pourdebon en 2018. La marketplace des producteurs français avait alors vu les commandes s’élever, s’élever… jusqu’à vendre plus de 160 000 produits alimentaires.

Les circuits courts avaient également déjà progressé entre 2010 et 2015. L’ADEME relevait que les circuits courts assuraient déjà 10% du marché de l’alimentation, contre 6% en 2010.

Vous souhaitez rester au fait des tendances du e-commerce en 2020 ? Alors, suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Tags : , , , , , , , , ,