commerce en ligne AMP

Le 9 mai 2020 - Classé dans :

E-commerce : faut-il passer au format AMP ?

Sauter le pas et passer à l’Accelerated Mobile Pages (AMP) ? Telle est la question.

L’Accelerated Mobile Pages est lancé par Google en 2016 dans le but de permettre un chargement beaucoup plus rapide des pages internet sur les smartphones.

Concrètement, l’Accelerated Mobile Pages est un code simplifié qui donne priorité aux éléments qui s’affichent plus vite. Il supprime une grande partie du code JavaScript, et favorise le contenu textuel ainsi que les balises propres à l’AMP.

Avant de prendre une décision, il est important de mieux connaître la recette cette technologie. Il faut aussi en connaître les avantages et prendre la mesure des inconvénients.

Qu’est-ce que l’AMP de Google ?

L’AMP est un format proposé par Google en février 2016.

Il sert à concevoir des pages web plus légères, et donc plus rapides à télécharger sur smartphones et tablettes.

 

Une technologie open source

Il s’agit d’un algorithme libre, c’est-à-dire qui peut être lu, utilisé ou modifié par des tiers. En proposant l’AMP en open source, l’objectif de Google est clair. Il s’agit de permettre aux internautes qui accèdent à internet via leur mobile de profiter d’une expérience unique. Cette expérience se veut fluide et rapide pour l’internaute.

Une réponse à l’augmentation du poids des contenus

L’AMP vise à réduire le poids des pages des sites e-commerce, qui sont majoritairement de plus en plus lourdes. En cause : des contenus avec non seulement du texte, mais également beaucoup de photos, de vidéos et des publicités. Elles ont donc du mal à charger et à s’afficher rapidement sur les écrans.

Parallèlement, les e-consommateurs passent de plus en plus de temps sur les smartphones. Et ne pas perdre ce temps, ils n’hésitent pas à « zapper » une page qui met du temps à charger. Les sites e-commerce trop lourds sont donc naturellement sujets à ce que l’on appelle « taux de rebond ».

Le taux de rebond est une mesure du pourcentage d’internautes
qui visitent une page web et qui
quittent le site sans consulter de seconde page.
Ils n’ont alors vu qu’une seule page du site.

Les avantages de l’AMP

Vous l’avez compris : le principal avantage pour un site e-commerce qui adopte l’AMP est la nette amélioration de la vitesse de chargement de ses pages sur les appareils mobiles.

Les internautes bénéficient ainsi d’une expérience utilisateur améliorée. De ce fait, ils profitent réellement des informations disponibles sur le site, et sont moins susceptibles de quitter la page trop tôt.

Les sites ayant adopté l’AMP perçoivent une nette amélioration du taux de rebond. Et il va sans dire qu’un site de vente en ligne qui parvient à attirer et retenir plus longtemps les internautes sur ses pages optimise ses chances de conversion et de ventes.

Par ailleurs, l’AMP favorise une meilleure visibilité du contenu. En effet, Google met en avant les pages conçues en AMP dans les résultats des recherches sur les smartphones et les tablettes.

Cette mise en lumière est faite de plusieurs manières :

  • un affichage en haut de pages de résultats de recherches
  • l’affichage d’un petit icône d’éclair à côté des pages AMP, permettant de mieux les démarquer dans les pages de résultats de Google.

Toutes ces dispositions servent à générer plus de visibilité, et par ricochet, plus de trafic sur ces pages.

amp ebay Exemple d’interface avec le format AMP – eBay

En résumé, l’AMP peut représenter un atout pour la stratégie SXO (SEO + UX) du site e-commerce à travers :

  • La diminution du taux de rebond sur ses pages sur smartphones et tablettes.
  • La fidélisation des internautes grâce à une meilleure expérience utilisateur.
  • L’augmentation du taux de clics et du taux de conversions.
  • L’amélioration de la visibilité dans les résultats de recherches.

Toutefois, l’AMP ne présente pas que des avantages.

Les inconvénients de l’AMP

Pour les besoins de son activité, et pour être rentable, un site de e-commerce comporte des fonctionnalités spécifiques comme :

  • certaines options de paiement
  • des applications de chat
  • des filtres de recherche
  • des catalogues
  • des photos de ses différents produits

Ces fonctionnalités sont parfois générées par des tiers. C’est justement là l’un des inconvénients de l’AMP tel que proposé par Google. En effet, pour être efficace et afficher les pages le plus rapidement possible, l’algorithme de l’AMP bloque la plupart des contenus tiers qui pourraient le ralentir.

De ce fait, appliquer l’AMP à la totalité de ses pages reviendrait pour un site de e-commerce à renoncer à plusieurs fonctionnalités qui font justement sa particularité sur un marché très concurrentiel.

D’un autre côté, il ne faut pas oublier que l’AMP s’applique uniquement au contenu qui s’affiche sur les appareils mobiles. Or, contrairement au site responsive qui fonctionne avec le même code sur tous les appareils, l’AMP est un algorithme propre à Google. Ses améliorations ne s’appliquent donc pas à « la version source », pour ainsi dire, du website. L’AMP fonctionne alors comme une autre version du site original qu’il faut gérer comme tel.

En conclusion, même si l’AMP offre l’avantage indiscutable de permettre aux sites de e-commerce d’améliorer leur visibilité et la rapidité de chargement de leurs pages sur les appareils mobiles, ce n’est pas sans contrepartie. Avant de se lancer dans cette démarche, il est important de peser le pour et le contre. Certains développeurs contournent le problème en proposant uniquement quelques pages stratégiques en AMP, notamment la page d’accueil, les pages catégories ou encore certaines landing pages.

Tags : , , ,